En cas d'urgence

08 200 84 200

24h/24 et 7j/7

La gestion et prévention des situations humaines sensibles dans les collectivités locales

Paroles d’experts lundi, 04 septembre 2017 15:39

Dans le secteur privé comme dans la fonction publique, la santé au travail est aujourd’hui un enjeu majeur pour tous les employeurs. Stress, harcèlements moral et sexuel, burn-out, violences, conflits, pressions  … les situations de souffrance au travail sont multiples et variées. Non traitées, elles peuvent conduire à une dégradation des conditions de travail et engendrer des crises qui ralentissent voire paralysent totalement l’activité.

Toutes ces situations, parfois difficilement identifiables, peuvent avoir des conséquences importantes au niveau organisationnel, humain, économique et, juridique.

 

L’expertise en gestion des situations humaines peut alors se révéler essentielle pour gérer et mettre un terme aux situations critiques. Il est également possible d’agir en amont et de les éviter par des actions de prévention des risques psychosociaux c’est-à-dire en agissant sur l’organisation du travail afin d’offrir aux employés de bonnes conditions de travail.

 Conformément à l’accord du 20 novembre 2009 sur la santé et la sécurité au travail dans la fonction publique et à l’accord-cadre du 22 octobre 2013 relatif aux risques psychosociaux, toutes les collectivités doivent mettre en place une politique de prévention des risques pour la santé physique et mentale.

 Les collectivités territoriales sont d’autant plus concernées par les risques psychosociaux qu’elles subissent des réformes structurelles successives à la faveur des alternances politiques et des exigences liées à la mise en oeuvre du plan de modernisation du service public, qui renouvellent sans cesse leur mode organisationnel.

 Un diagnostic précis, basé sur le guide méthodologique d’aide à l’identification, l’évaluation et la prévention des RPS dans la fonction publique de 2014, permet de mettre en évidence les facteurs de risques qui touchent une organisation et d’identifier les actions de prévention les plus pertinentes  face à la situation présente.

 Crise-Up accompagne aujourd’hui des mairies et collectivités dans leurs démarches de prévention des risques psychosociaux à travers ses trois pôles de compétence qui sont :

  • le pôle management des situations humaines sensibles gère toute situation de crise et apporte son expertise dans une démarche de prévention primaire des risques psychosociaux
  • le pôle prévention des risques humains intervient en prévention secondaire sur toutes les thématiques qui peuvent avoir un impact humain important. Celle-ci est mise en place à travers des formations en lien avec des problématiques propres aux collectivités telles que la gestion du public (formation à la gestion de l’agressivité) ou aussi la gestion des risques psychosociaux (formation à la gestion du stress).
  • le pôle Accompagnement psychologique apporte un soutien nécessaire à la suite de tout événement traumatique aux mairies et collectivités à travers la mise en place d’un dispositif de permanences psychologiques. Les collaborateurs affectés par une situation perturbante peuvent se faire accompagner par un psychologue afin de surmonter cet événement.

La prévention des risques humains concernent les acteurs de la fonction publique soumis à des périodes de stress et de désorientation suite aux modifications récurrentes de leur cadre de travail. L'accompagnement des agents permet de leur assurer un climat serein pour leur bien-être. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies